Union Sportive des Martres-de-Veyre Football : site officiel du club de foot de LES MARTRES DE VEYRE - footeo
Championnat
5
1
19 avril 2015 15:00
La Sauvetat-auth.
15:00 - 19 avril 2015
NC
NC
NC

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

? ? ? P G G

Répartition des buts

56 buts marqués
63 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 ST GERMAIN LEMBRON 63 18 14 3 1 0 56 18 0 38
2 ORCET U.S. 48 18 9 3 6 0 36 29 0 7
3 AUZAT CS 46 18 9 1 8 0 26 33 0 -7
4 ROCHE BLANCHE AS 45 18 9 2 7 0 45 33 2 12
5 COUZE PAVIN 45 17 9 1 7 1 35 29 0 6
6 VAL DE COUZE US 42 18 7 3 8 0 34 33 0 1
7 MARTRES DE VEYRE 40 18 6 4 8 0 30 45 0 -15
8 ST BABEL AI 36 18 5 3 10 0 32 34 0 -2
9 LA FRANCAISE F. DE C 35 18 5 2 11 0 13 38 0 -25
10 SAUVETAT U.S. 35 18 5 2 11 0 18 33 0 -15

BUTEURS

Classement des buteurs

PASSEURS

Classement des passeurs
gardiens
défenseurs
milieux
attaquants

RENDEZ-VOUS

NC
NC

LIEU DU MATCH

Commentaires

PAROLES DE FOOTBALLEURS...

‘‘Un grand qui saute arrive toujours plus haut qu’un petit qui saute’’ (Guy Roux).
‘‘J’aimerais bien jouer dans un club italien. Comme au Barça par exemple’’ (Mark Draper).
‘‘Je trinque souvent très rarement’’ (Sylvain Wiltord).
‘‘Il ne faut pas brûler la peau de l’ours avant de l’avoir vendue’’ (Abdeslam Ouaddou).
‘‘On est des joueurs qu’on va vite avec le ballon’’ (Franck Ribéry).
‘‘Siffler un penalty à ce moment du match, je n’ai pas peur de le dire, monsieur l’arbitre, vous êtes un salaud !’’ (Thierry Rolland).
‘‘Attention aux joueurs de la Serbie-Monténégro, parce que dans le jeu aérien, ils ne sont pas manchots’’ (Thierry Rolland).
‘‘Si je devais me noter sur 10, je me mettrais un 11" (José Mourinho).
‘‘Etre dans la surface de réparation et ne pas tirer, c'est comme danser avec sa sœur’’ (Diego Maradona).
Cantona m’a dit un jour, alors que je lui annonçais qu’il était remplaçant : "On ne met pas Canto sur le banc". Je lui ai répondu : "Alors, prends une chaise et assieds-toi à côté" (Raymond Goethals).